DÉROULEMENT DE L’ÉCHELON RÉGIONAL

TABLE DES MATIÈRES
Article 7 – Tableaux organisés par catégories d’âge
Article 8 – Organisation sportive
Article 9 – Constitution du premier tour de l’échelon régional
Article 10 – Montées
Article 10.1 – Montées de départemental en Régional
Article 10.2 – Refus de montée de R1 en N2
Article 10.3 – Repêchages
Article 11 – Descentes
Article 12 – Arbitrage
Article 13 – Barème de cotation régionale

CHAPITRE 2
Article 7 – Tableaux organisés par catégories d’âge

MESSIEURS DAMES
Tableaux SM (appelé tableaux « Elite messieurs ») : sans condition d’âge Tableaux SD (appelé tableau « Elite dames ») : sans condition d’âge
Tableaux JG : joueurs de moins de 19 ans Tableaux JF : joueuses de moins de 19 ans
Tableaux CG : joueurs de moins de 15 ans Tableaux CF : joueuses de moins de 15 ans
Tableaux MG : joueurs de moins de 13 ans Tableaux MF : joueuses de moins de 13 ans
Tableaux BG : joueurs de moins de 11 ans Tableaux BF : joueuses de moins de 11 ans

Deux divisions : une Régionale 1 (R1) par catégorie et une Régionale 2 (R2) uniquement en Messieurs et SD.
Dans toutes les catégories, toutes les parties se disputent au meilleur des cinq manches (trois manches gagnées).
Article 8 – Organisation sportive
En R1 : 1 tableau de 32 en SM et 1 tableau de 16 dans chacune des autres catégories
En R2 ; 2 tableaux de 32 en SM, 3 tableaux de 16 dans chacune des autres catégories Messieurs et 1 tableau de 16 en SD
Les JA2 mettent en place les formules des tableaux (avec tirage au sort pour les numéros de poule mais sans tirage au sort pour les joueurs) décrites dans l’ANNEXE 2 DES RÈGLEMENTS SPORTIFS FÉDÉRAUX
à l’Article B (page 80) pour les tableaux de 32 avec Placement dans le tableau final prédéterminé B1 sans jouer les places de 9 à 16, ni de 25 à 32
à l’Article D (page 82) pour les tableaux de 16 avec Placement dans le tableau final prédéterminé D1

Article 9 – Constitution du premier tour de l’échelon régional
Tableau SM : à l’issue du 4e tour de la saison précédente, 3 montées par département en R2 élite plus 1 montée supplémentaire pour les départements 78, 91, 75 et 77.
Tableaux JG, CG, MG, BG : à l’issue du 4e tour de la saison précédente, 2 montées par département en R2.
Tableaux SD, JF, CF, MF, BF : à l’issue du 4e tour de la saison précédente, 1 montée par département (soit 2 montées pour les départements fusionnés), donc 8 montées de l’échelon départemental pour ce 1er tour, en R2 pour les SD et en R1 pour les JF, CF, MF et BF.
Pour toutes les catégories d’âge, les divisions sont complétées par le classement aux points du Critérium Fédéral de la saison précédente, en tenant compte de la catégorie d’âge de cette nouvelle saison. Au 1er tour, il ne peut y avoir que des joueurs et joueuses de la catégorie d’âge et ce dans toutes les divisions.
Article 10 – Montées
Nombre des montées à chaque tour du Critérium Régional

 SM  JG – CG – MG – BG SD JF – CF MF – BF
de R1 en N2*  6 montées du tableau de 32 3 montées du tableau de 16 3 montées du tableau de 16 3 montées du tableau de 16 2 montées du tableau de 16
de R2 en R1 6 montées par tableau de 32 2 montées par tableau de 16 3 montées du tableau de 16 pas de tableau pas de tableau
de D1 en R2

ou en R1

3 montées en R2 par département + 4 (Art. 10.1) 2 montées en R2 par département 1 montée en R2 par département 1 montée en R1 par département 1 montée en R1 par département

* Montées de R1 en N2 aux 1er, 2e et 3e tour.
À l’issue du 4e tour de chaque saison, les responsables de chaque Ligue et les responsables Nationaux du Critérium Fédéral se réunissent pour étudier si le principe des montées à l’issue du 4e tour de la saison écoulée est maintenu ou si les chiffres « des montants » doivent être revus. De même, la Ligue peut, en cours de saison, accorder une ou plusieurs montées supplémentaires aux Comités Départementaux, afin de tenir compte des descentes de l’échelon national.
Article 10.1 – Montées de départemental en Régional
Tableau SM : 3 montées par département en R2, soit 24 montées, plus 1 montée supplémentaire par département, attribuée à l’issue du 1er et 3e tour pour les départements 92, 94, 95 et 93 et à l’issue du 2e tour pour les départements 78, 91, 75 et 77
Article 10.2 – Refus de montée de R1 en N2
Un joueur peut refuser la montée mais il n’est accepté qu’un seul refus par saison. Il doit en avertir le responsable régional par écrit dans les huit jours au maximum qui suivent un tour du Critérium Fédéral et il est alors maintenu dans sa division. Dans le cas où un joueur (ou des joueurs) refuse la montée, il est alors procédé à son remplacement par le joueur ou les joueurs classés immédiatement après.
Article 10.3 – Repêchages
En cas de forfait signalé en dernière minute, un repêchage peut être effectué au plus tard le mardi soir précédent le tour du Critérium Fédéral.
Article 11 – Descentes
De la Nationale 2 des Zones 1 et 2 en Régionale 1, descentes en fonction des montées en N1, des repêchages possibles en N1 et des montées des divisions inférieures. On ne peut pas définir les descentes du 4e tour pour le premier tour de la saison suivante, du fait des changements possibles de catégorie d’âge.
Dans toutes les catégories d’âge et dans toutes les divisions Régionales, au minimum descendent dans les divisions inférieures, tous les joueurs classés de 9 à 16 des tableaux de 16 et de 25 à 32 des tableaux de 32. Il peut y avoir des joueurs maintenus tout de même parmi ces descentes, s’il n’y a pas de montées suffisantes ou peu de descentes des divisions supérieures. Les descentes sont aussi fonction de la non-participation de joueurs franciliens évoluant dans des divisions supérieures et des joueurs évoluant dans un tableau autre que leur catégorie d’âge qui ne parviendraient pas à s’y maintenir.
Un joueur évoluant dans une autre catégorie que la sienne, redescend dans sa catégorie d’âge selon l’exemple suivant : un joueur de moins de 11 ans évoluant en R1 des moins de 13 ans, s’il ne peut s’y maintenir, redescend en R1 des moins de 11 ans ; dans tous les cas et dans toutes les catégories d’âge, aucun joueur ne peut redescendre en R2.
Article 12 – Arbitrage
En l’absence d’arbitres officiels, les joueurs ou joueuses arbitrent à la demande du Juge-Arbitre ; ils sont notamment tenus avant de quitter la salle, de demander au Juge-Arbitre s’il ne leur reste pas une partie à arbitrer. S’il ne va pas voir le Juge-Arbitre ou en cas de refus d’arbitrage, il est suspendu au tour suivant et est réintégré au tour d’après (éventuellement en surnombre) dans la division où il aurait dû jouer sans la suspension.
Article 13 – Barème de cotation régionale
Les indications ci-après viennent préciser ce qui est décrit à l’ANNEXE 1 du Titre III des règlements sportifs fédéraux (page 79).
Comme toutes les rencontres de classement ne sont pas jouées dans un tableau de 32, les places 9 à 16 marquent les points du 13e soit 29 points pour la lettre concernée et les places 25 à 32 marquent les points du 29e soit 5 points. Lorsqu’une circonstance exceptionnelle (comme une erreur lors de la confection des poules par exemple) empêche un joueur de participer à un tour, il lui est attribué un nombre de points égal à la moyenne des points qu’il aura marqué au cours des autres tours de la saison.
Attribution des lettres selon la division et la catégorie d’âge :

N1 N2 R1 R2 D1 D2 D3
Elite A B C D E F G
moins de 19 ans A C D E F G H
moins de 15 ans A D E F G H I
moins de 13 ans A E F G H I J
moins de 11 ans A F G H I J K